La lutte pour le territoire québécois

Entre extractivisme et écocitoyenneté

La lutte pour le territoire québécois
  • Éditeur québécois

Pour surmonter l’écoanxiété et travailler à la survie des écosystèmes autant que des communautés, les sentiments d’urgence et d’indignation ne sont pas suffisants. 

Géographe et militant écologiste, Bruno Massé met à contribution sa longue expérience de terrain dans un essai percutant et engagé qui propose de repenser notre rapport problématique au territoire. Il nous invite à questionner les relations de pouvoir qui s’y exercent, à remettre en question la vision extractiviste qui réduit le Québec à une simple zone de ressources exploitables, et à rejoindre les luttes écocitoyennes pour construire une société verte et solidaire.

Critiquant vertement l’hégémonie du développement durable, l’auteur s’inspire de la géographie pour formuler huit propositions étonnantes afin de construire un contre-pouvoir territorial effectif vers une transition écologique qui permettra de mieux protéger notre espace, de s’y reconnecter et de mieux y vivre.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Liste des sigles et acronymes 7
Introduction 11
1. Une mise en contexte 27
2. Le mouvement écocitoyen 87
3. Le développement durable contre l’environnement 153
4. Pour un nouveau rapport au territoire québécois : huit propositions 225
Conclusion. Différents canots, quelque part 297
Remerciements 303
Notes 305